« La Shungite agit comme un dépolluant dans l’organisme et aide à la restauration des fonctions biologiques naturelles. Elle rétablit, en quelque sorte, les paramètres favorables à la vie biologique et à la Santé. »

La Shungite est originaire du Nord de la Russie, plus exactement de la République de Carélie, près du lac Onéga. Le nom de « Shungite », il provient tout simplement de la localité voisine de Shunga.

Sa formation remonte à 2 milliards d’années environ.

Un hypothèse, quant à sa formation est qu’elle aurait été formée à partir de micro-organismes microscopiques d’origine marine, mais on ne retrouve nulle part ce type de formation. Une autre hypothèse est qu’elle viendrait d’une gigantesque météorite, ce qui expliquerait que l’on ne retrouverait la Shungite que dans la zone d’impact de la météorite.

Du point de vue de l’analyse chimique, la Shungite présente deux aspects absolument uniques, qui laissent le monde scientifique perplexe et qui expliqueraient ses étonnantes propriétés :

• La présence de fullerènes, la Shungite est la seule matière, à l’état naturel, sur Terre, à contenir des fullerènes, formes particulières d’existence du carbone récemment découvertes par trois scientifiques, qui leur a valu le prix Nobel de chimie en 1996. Les fullerènes se trouvent habituellement dans l’atmosphère et l’espace interstellaire. Le fullerène C60 est le plus spectaculaire car il présente la structure d’un ballon de football.

• La présence d’un très grand nombre d’éléments nécessaires au développement de la vie. Cependant, les deux éléments très dominants en quantité (+ de 90%) sont le carbone et le silicium ; de leur combinaison provient probablement l’étendue des propriétés de la Shungite.

En Russie, les effets bénéfiques de la Shungite sur la Santé sont connus depuis longtemps. Elle est utilisée dans de nombreuses applications industrielles, y compris dans les centrale nucléaires, les entrepôts militaires, dans le bâtiment, l’agriculture, l’élevage…

Pierre Le Grand, souffrant d’urémie et d’épilepsie, fut soigné par ses médecins avec l’eau de Shungite en bain et boisson. Il fait construire une station thermale ‘Eau Marcial’, qui utilisait de l’eau provenant du sous-sol de Shungite et qui avait les vertus de soigner un grand nombre de problèmes de santé.

A la lumière des études scientifiques de ces trois dernières décennies, il apparaît que les fullerènes ont un effet dépolluant, aussi bien de l’eau (métaux lourds, dérivés chlorés, nitrates, pesticides…) que de l’air, pollué par les ondes électromagnétiques que génèrent ordinateurs, wifi, téléphones sans fil, GSM, antennes relais, radars…

De nombreuses expériences ont été menées en Russie avec la Shungite dans les hôpitaux, sanatoriums.

La liste est longue sur les utilisations qui en sont faites , dans ce pays.

La Shungite agirait comme un dépolluant dans l’organisme et aide à la restauration des fonctions biologiques naturelles. Elle rétablit, en quelque sorte, les paramètres favorables à la vie biologique et à la santé.

La présence de silicium (SiO2) dans la Shungite aurait un effet dynamisant sur l’activité cellulaire, qui serait complété par tous les autres éléments nécessaires à la vie de la cellule.

Galet shungiteShungite cristalShungite pendentifShungite pyramideShungite sphère

En protection contre les ondes électromagnétiques de l’environnement, ou pour un effet d’ancrage et de stabilisation de l’énergie, nous vous conseillons la Shungite sous différentes formes:

• en galet poli de 4-5cm (2-3cm pour la Shungite cristallisée), portés dans la poche.

• en pendentif ou en collier porté au niveau du thymus ou de la thyroïde. Ils sont indiqués si l’on travaille souvent à l’ordinateur, .

• les pyramides et les sphères sont idéales au bureau ou dans la maison, quand il y a plusieurs sources de pollution réunies (ordinateur, wifi, téléphone sans fil…) : l’idéal est une dimension d’au-moins 7 à 9 cm, pour plus d’efficacité !

• les plaques (10x10cm) suffisent pour faire écran quand il n’y a qu’une seule source de pollution : ordinateur, par exemple. Elles peuvent aussi être posées sur le corps en relaxation.

• les pastilles auto-adhésives pour téléphone portable ; les disques à fixer sur les appareils polluants divers (ordinateur portable, four à micro-ondes…)

• les petites sphères (par paires, 4cm environ) peuvent être tenues dans les mains pendant 10 à 15 min. pour un rééquilibrage énergétique.

Et les sachets de brut, pour préparer de l’eau de Shungite à boire, de façon discontinue, de préférence sous forme de cures


*Si vous souhaitez expérimenter cette pratique, malgré tous les bienfaits qui lui sont reconnus, nous vous conseillons d’utiliser votre bon sens et votre discernement. En aucun cas elle ne peut se substituer à diagnostic ou un traitement médical.

Si vous désirez en savoir plus sur la Shungite, vous pouvez vous procurer notre bulletin de liaison n° 70 (dépliant de 4 pages A4), consacré à la Shungite, en allant sur notre site, soit à  ‘Nos publications’ sur la page d’accueil, rubrique ‘les bulletins d’information’, soit en suivant ce lien suivant