Certains recommandent l’utilisation de pierres un peu comme une recette de cuisine. Vous avez tel problème, utilisez telle pierre. Les pierres ont une énergie qui peut être à notre service et non le contraire, nous ne sommes pas là pour les pierres.

L’énergie des pierres est stable et nous pouvons nous appuyer sur elle, il nous faut apprendre à utiliser cette énergie dans notre quotidien. Connaître les propriétés des pierres et cristaux est utile, mais ce qui est primordial c’est d’abord de se connaître soi.

Combien de fois rencontrons-nous des personnes qui veulent mettre les pierres au centre et plaquer leur besoin sur l’énergie de la pierre.  »Je voudrais la pierre du stress ».Si la personne est d’accord, nous pouvons l’aider à aller plus loin.

Nous prenons alors du temps avec elle, pour mieux définir le besoin, en lui posant des questions qui l’ obligent à préciser, approfondir et passer au delà du premier besoin exprimé. Déterminer ce qui est à l’origine du problème est nécessaire, sinon la pierre utilisée ne pourra vous aider dans votre cheminement.

Imaginez que vous ayez mal à la tête, que vous n’en identifiez pas la cause et que vous preniez une aspirine, sans savoir que ce mal de tête est dû à un problème digestif, celui-ci ne sera pas pris en compte et votre mal de tête continuera. Mettre l’individu au centre, c’est partir de soi, ses besoins, ses attentes, ses demandes exprimées ou non, ses projections, ses comportements, etc…

Prenons le cas de quelqu’un qui voudrait une pierre pour le stress.

On peut très bien répondre simplement à ce besoin et lui conseiller le Larimar, une pierre utile dans les périodes de stress. On peut aussi l’interroger sur ce qu’il entend pas stress.

On apprend alors qu’il travaille dans un endroit où il y a beaucoup de tensions entre les personnes, tensions générées par le responsable qui met en concurrence les uns et les autres. On apprend aussi qu’il n’est pas satisfait de ce métier, qu’il l’a pris sans trop se poser de questions, qu’il aurait voulu faire autre chose mais sans avoir un projet précis en tête, qu’en réalité il manque de confiance en soi, qu’il a de la colère contre lui d’accepter la situation. Tout cela est accompagné de peur et d’angoisse.

On peut être étonné qu’à partir d’une simple situation de stress, cette personne puisse dérouler tout un tas de mécanismes, qui donne des informations précieuses sur les origines de son stress. Et pourtant, nous avons tous beaucoup plus de conscience que nous l’exprimons souvent.

L’expérience montre que si une personne a un réel désir d’y voir plus clair, si elle ne se sent pas jugée et si elle accepte de répondre honnêtement à certaines questions pour clarifier ses attentes, elle pourra aller beaucoup plus loin et donner les éléments qui permettront de clarifier les choses.

Revenons à cette personne, victime de stress.

Ses explications montrent une personne qui manque de confiance en elle, qui n’a pas trouvé sa place ou sa voie, qui a peur et qui a des jugements sur elle et en proie à des tensions ou conflits au travail. Je ne serai pas étonné qu’il y ait aussi de la colère et du refoulement.

Certes, le Larimar sera une bonne pierre pour le stress, mais ce qui est important c’est de lui faire prendre conscience que son mal être est plus profond qu’une simple réaction au stress.

S’il veut vraiment travailler sur ce stress, il faut qu’il prenne en compte le reste, à savoir se poser la question de ce qu’il veut comme job dans la vie, et là la Sugilite, la Moldavite, la Fluorite peuvent l’aider à trouver sa direction, s’ouvrir et clarifier les idées, la Citrine pour la confiance en soi, le Quartz rose et l’Aphrodite pourront participer au travail d’acceptation de soi et pour se libérer du ressentiment, la Charoïte et le Quartz rose pour les peurs et les angoisses, le Quartz Hématoïde et la Variscite, pour la colère surtout si le foie est perturbée par elle, la Calcite orange et la Pierre de soleil pour la tristesse et la Chrysocolle pour faire face aux conflits et tensions. Enfin les Bojis® sont utiles pour retrouver son énergie, se recharger, se recentrer et s’ancrer.

Une fois que le besoin est défini, les pierres identifiées, libre à vous de les utilisées dans les domaines que vous souhaitez explorer, suivant vos priorités. C’est en conscience que vous pourrez faire le choix d’utiliser certaines pierres plutôt que d’autres, en fonction du moment et de votre état interne.

Les pierres sont alors utilisées pour nous aider à traverser la vie, comme l’est la nourriture ou la respiration.

Mettre l’humain au centre