cristal.
Sa forte densité, la forme de ses cristaux cubiques et sa teneur en fer la placent parmi les principales pierres d’ancrage et de structuration.
Très riche en fer (environ 47%), la Pyrite était appelée autrefois « l’or des fous ». C’est le minéral qui représente le plus spectaculairement le système cubique.
La Pyrite est le minéral qui représente le plus spectaculairement le système cubique.
Elle forme des cubes si parfaits que l’on pourrait croire qu’ils ont été taillés par l’homme. Les plus beaux cubes de Pyrite proviennent actuellement de Navajùn en Espagne.
On la trouve également sous forme de dodécaèdres (cristallisation naturelle), en particulier au Pérou.
En lithothérapie, sa forte densité (5 à 5,2), sa forme et sa teneur en fer en font une pierre d’ancrage et de structuration. Cette pierre convient particulièrement aux personnes désordonnées et qui sont dispersées dans leurs actes.
La Pyrite est utilisée depuis très longtemps : au début de notre ère et jusqu’au 17e siècle, on trouve des traces de son utilisation. Pline l’Ancien, Galien et Boèce de Boot, médecin de l’empereur Rodolphe II, le mentionnent.
La forme en cristal de la Pyrite, comme ici, est stupéfiante. Ces cristaux sont naturels, non retouchés, ils sont tels qu’ils ont été collectés. Leur énergie est très dynamique, disponible et il est plus intéressant au niveau énergétique d’utiliser la Pyrite sous cette forme, plutôt qu’en pierre roulée.
La Pyrite était appelée autrefois “l’or des fous” car sa couleur dorée pouvait la faire pendre pour le métal précieux. La Pyrite, nommée parfois « Pyrite de fer » car elle est riche en fer (environ 47%), ne doit pas être confondue avec la Chalcopyrite qui lui ressemble.
http://www.cristal-essence.com/ancr…/362-pyrite-cristal.html

Pyrite cube